Blog·Dessin·Non classé·Step by step & Work In Progress

Étapes colo CG – Fanart FF7

La colo sur l’ordinateur, c’est pas trop mon truc. Mais régulièrement je re-essaye. Mon dernier essais en date fut sur ce fanart de FF7.


Le début fut difficile mais au final j’y ait pris du plaisir, aussi je souhaite garder une trace des étapes de ce dessin pour la moi du futur qui retentera de la colo CG et se dira « mince, j’avais fait comment la dernière fois… ».

Étape 1 : Le sketch (à l’ordinateur)

Ça a pas forcement l’air comme ça mais j’y ait passé BEAUCOUP de temps. Au début je visualisais Cloud beaucoup plus grand par rapport au second plan, j’ai eut du mal à percuter qu’il devait être 2 fois plus petit. En cas de doute, utiliser la technique des boites qu’on déplace dans l’espace de la grille de perspective pour arriver à se positionner ! (Et pour des lattes de plancher, déformer un document de traits parallèles est le plus simple à faire)

Etape 2 : Encrage traditionnel, scan, retour au pc. Voici le lineart dont certaines parties ont été colorées, surtout la peau et les cheveux des personnages, et d’autres objets quand ça s’y prête, comme l’épée de Cloud et le bâton d’Aeris.

Pour extraire le lineart, toujours se référer au tuto de JP

Étape 3 : Aplats de couleurs. Ne pas hésiter à pipeter une illustr dont on aime les couleurs pour avoir une base sur laquelle travailler.

Étape 4 : Ombrages

J’ai fait 3 calques en mode produit pour les ombrages. Tout d’abord un calque plutôt général d’ombres diffuse (avec l’outil dégradé en faisant un cercle partant de la lampe puis en gommant les rebords via un masque de calque pour pouvoir gommer et retracer autant que je voulais)

Puis un calque d’ombres portées plus fortes et nettes

J’ai atténué la fin de certaines ombres avec la gomme douce de CSP.

En baissant l’opacité de ces 2 calques, j’arrive à ça :

Comme je trouvais que ça manquait de contraste j’ai rajouté un dernier calque pour les ombres les plus fortes.

Au final avec les 3 ombres j’arrive donc sur ça :

Et en affichant les calques d’applats de couleur :

Étape 5 : Pour permettre à l’arrière plan de se détacher du 1er plan, j’ai fait un calque avec une couleur beige :

Une fois l’opacité réduite à 20% ça donne ceci :

Étape 6 : On peut passer aux lumières ! J’ai suivie la même logique que pour les calques d’ombre en faisant tout d’abord un calque de lumière diffuse :


En mode incrustation et opacité réduite ça donne ça :

Et un second calque de lumière cette fois pour tout ce qui réfléchi la lumière :

En mode incrustation et opacité réduite, ce qui donne ceci :

Après ça j’ai ajouté un calque de texture en incrustation à 10% pour pimper un peu le tout et voila !

En vrac les astuces qui m’ont servie durant la colorisation :

  • Sélectionner une zone de couleur à la baguette magique et faire ctrl + U pour ajuster la couleur si elle ne convient pas.
  • Les ombres les plus proches de la source de lumière sont plus nettes et plus fortes que celle qui sont éloignées
  • Couleur chaude = ombrage froid et vice et versa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s