Let’s play – Soldats Inconnus part 1

J’étais d’humeur à papoter du coup j’ai testé le let’s play en solo sur la chaine de let’s play que je partage avec Ed, sobrement intitulée Dynamo Gaming. (Habituellement c’est plus le dada de Ed, moi je participe aux session en duo de jeu en ligne avec lui). Je préviens sur twitter quand je fais un stream (avec ou sans Ed)

Sans surprise très bon jeu, qui réussit à être instructif sans être barbant. Les designs fonctionnent super bien, la musique est belle… J’ai hâte de faire la suite (Puis bon y’a un chien quoi).

Publicités

Une version papier de mon Inktober 2017 ?

Pour Inktober cette année je fais une histoire muette sous forme d’illustrations, que je poste sur mon compte instagram. J’envisage d’en faire une version papier, et pour cela j’aurais besoin d’avoir une estimation du nombre de personnes intéressées pour savoir combien je peux en imprimer.

J’ai donc créé un formulaire google form auquel vous pouvez accéder en cliquant ici !

Note : Remplir ce formulaire ne vous engage à aucun achat.

Du coup j’en profite pour répondre à certaines questions qui m’ont été posées au sujet de cette potentielle version reliée :

  • Elle contiendra évidemment quelques dessins et commentaires sur la création de l’histoire.
  • Niveau papier j’essayerais de faire un truc un peu sympa sans augmenter trop le prix. J’ai repéré une couverture avec une texture de papier d’aquarelle en 300g qui rendrait super bien ♥
  • Je ne sais pas encore si je me contenterais de mettre les illustrations à la file ou si je rajouterais une page avec un peu de texte en face… Cette idée est séduisante car ça donnerait un coté « livre pour enfants » que j’aime beaucoup, mais a plusieurs inconvénients (fait grossir la taille du fanzine, je ne suis pas sure de pouvoir rédiger quelque chose de pertinent pour chaque image, et on perd le coté purement interprétatif de la narration sans paroles…). Honnêtement je n’arrive pas à me décider !
  • Si j’envisage de mettre des images des anciens Inktober c’est plus pour rajouter un peu de contenu que par une réelle envie de les incorporer, rapport à la taille du fanzine. En l’écrivant je me dis que c’est un peu une mauvaise raison 😐

Si vous avez d’autres questions n’hésitez-pas, j’éditerais ce post en conséquence 🙂 Mais d’ors et déjà merci à toutes ceux et celles qui mettent leur mail, me laissent des gentils mots, et accueillent chaque nouveau dessin sur instagram avec joie et gentils commentaires ♥♥♥

Dans ma tête – 18 octobre 2017

Ressenti sur Inktober 2017 à mi-parcours. C’est très #LaFatigue

Ça fait un moment – quasiment depuis le lancement de la chaine je crois – que j’ai envie de faire du vlog. Parce que j’en consomme beaucoup personnellement, que c’est un format que j’apprécie et que j’ai toujours aimé m’exprimer sur le net. Ayant ajouté le format vidéo à mon éventail d’expressions, j’avais envie de m’en servir de cette manière la aussi.

Mais il m’a fallut beaucoup de temps pour oser me lancer, ainsi que pas mal de réflexions sur moi-même. Au final je fais ce 1er vlog un peu par hasard et par envie de m’exprimer un peu parce que c’est pas trop la forme. On verra bien ce que ça donnera sur la longueur !

Pour le moment je poste mes inktober uniquement sur mon compte instagram. Je ne sais pas encore si je les posterais ici ou pas (si je fais un fanzine avec). A voir !

Rencontre avec Wizp

Bien contente d’enfin mettre cette vidéo en ligne !

Quand j’ai été faire la 1er partie de mon tatouage en juillet dernier, je suis revenue sur cette expérience au travers de quelques photos et commentaires.  Comme je le disais alors je n’étais pas sure de quoi faire des images tournées, les réponses de Wizp s’étant révélées plus riches que prévues. Ajoutez par dessus ça les vacances d’été, des aléas de l’IRL, des rushs pour le free talk de Minkan Densho qui ne me plaisaient plus du tout… vous obtenez un projet qui se décale dans le temps et un free talk finalement transformé en post de blog.

Au final j’ai pris la décision de faire 2 vidéos, une centrée sur Wizp en mode rencontre et une autre pour parler de mon expérience personnelle du tatouage, du lien avec la fibro etc. Je ne m’engagerais pas sur la date de sortie potentielle de cette vidéo, ni même si je vais vraiment la faire. Dire officiellement les choses à tendance à me stresser et à me bloquer, donc je dis ce qui est en potentielle préparation mais je ne donne pas de date !

Note : Avec le brouhaha du salon de tatouage on entend pas forcement bien, du coup j’ai réalisé les sous-titres avant la mise en ligne (même si bon, je devrais le faire pour chaque vidéo en fait). 

Je suis vraiment contente du rendu final de cette vidéo qui n’était initialement pas prévue (du moins pas sous ce format la). Mon seul regret est qu’on ne l’ai pas tournée dans son nouveau studio qui a une ambiance radicalement différente ! Si vous voulez voir Wizp en vrai pour un projet tatou, c’est à l’adresse suivante :

Souviens-toi
28, Place du vieux marché
45000 Orléans

 

Ou sur leur page facebook : https://www.facebook.com/Souviens-Toi-1510090175748610/

et la page facebook de Wizp pour voir son travail : https://www.facebook.com/Wizpuniverse/

Carnet de voyage – Bretagne 2017

Suite à notre dernière expérience dessin d’observation avec Ed, j’étais décidée à réitérer la chose lors de vacances en compagnie de ma compagne.

Cette fois-ci, j’ai pris mon Midori avec un insert de papier aquarelle. Pour ceux qui ne connaissent pas, le Midori Traveler Notebook est un rectangle de cuir avec un élastique au milieu permettant d’y mettre des petits carnets (des inserts) fait de différents papiers. Ça faisait un moment que j’avais délaissé mon Midori, en gardant un souvenir inconfortable (spoiler : c’était parce que je mettais trop d’inserts dedans. Le moins est le mieux) . Cette fois-ci, j’ai uniquement mis mon insert de papier aquarelle (n°12) et mon insert de prise de note (n°13)

IMG_9406

J’avais déjà réalisé quelques temps auparavant une grille de couleurs dans cet insert aquarelle avec ma petite boite de voyage. Ça m’a beaucoup servi et m’a vraiment aidé à mieux comprendre et appréhender les mélanges de couleurs. Je me dis que je bénéficierais vraiment de faire la même chose avec ma grosse boite aquarelle mais il y a au moins 4 fois plus de godets de couleurs dedans donc c’est vraiment un taff de malade à faire :|…

Lire la suite

Art dump

Dernièrement je n’arrive pas à travailler sur de grosses illustrations alors je m’amuse avec des petits dessins et des tests de mise en couleur.

galaxy cat boy

Dessin fait après une journée horrible ou vraiment ça n’allait pas du tout niveau dessin. Je bloquais grave et faire ce dessin m’a débloquée, je me suis laissée aller à dessiner un truc juste pour moi sans chercher à faire dans la qualité. Test de colo avec base aux feutres à alcool et affinage aux crayons de couleurs.skateuse witch.jpg

Test de mise en couleur sur dessin sans encrage (lineart aux crayons de couleurs ) avec base feutre à alcool et affinage aux crayons de couleurs (j’ai ajouté le fond sous photoshop). Y’a un truc assez efficace à creuser, faut que je vois si j’arrive à gérer une illustr avec un décor avec cette méthode. (J’ai posté les étapes sur instagram)

kitsune gals.jpg

Jamais trop de personnage en sailor fuku à masque de renard, jamais.

petit loulou.jpg

Autre test de mise en couleur, sur le même principe que la sorcière sauf que la base est à l’aquarelle. J’ai essayé de dessiner très simplement en conservant la spontanéité que j’ai dans certains croquis.

 

Review : My lesbian experience with loneliness

my lesbian experience _ strip.jpgCe titre me faisait envie depuis un moment et dès que j’ai appris qu’il était sorti, je l’ai commandé. Au vu du titre et des extraits que j’avais put lire sur le net, je m’attendais à une lecture amusante voir un peu gênante sur les mœurs et fantasmes des fujoshi. Je savais que le titre traitait aussi de la dépression – c’est une œuvre autobiographique – mais je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi dur et trash dès les 1eres pages.

Lire la suite